d'autres courses ce matin, première fois que je m'éclate dans un supermarché ! je me suis surprise à aimer le rayon des boîtes de conserve, je ne suis pas pressée de partir (plus maintenant) car sais que ce ne sera qu'une question de jours et profite des derniers instants à terre, m'autocongratule pour tant de patience et suis reconnaissante envers Martial de l'enseignement dont j'ai profité depuis que je l'aide au chantier... Mais je crois que ces trois mois "d'attente" m'ont rendue un peu (plus?) folle et le symbole des courses avant le départ, ce matin, m'a mise en grande joie ! Nous sommes aussi allés dans une quincaillerie, je vous épargne la liste des merveilles que nous avons acquises !

Puis j'ai fait peau-neuve aux barres de flèche, nous avons presque rangé tout l'intérieur commun (carré (qui n'est pas du tout carré mais s'appelle ainsi, en fait une sorte de salle de séjour, version bateau), cuisine, et table à carte (sans table à proprement parler mais notre espace de navigation intérieur avec électronique etc)), ne nous reste que les cabines (à l'arrière). Martial a payé la capitainerie donc c'est certain nous partons cette semaine. Hélas la météo change vite en méditerranée, pour mercredi nous devons encore attendre des précisions, j'imagine que nous déciderons demain soir.

D'ailleurs j'emménage (enfin) sur Captain U. demain et n'aurai peut-être pas Internet jusqu'aux Baléares. Peut-être que le prochain message de ce blog s'accompagnera d'une photo de l'une de mes deux îles favories (Koh Chang et Formentera). Il se peut que Ben, un ami dont le blog est en lien dans la colonne de droite (s'est fait un magnifique petit bateau sur des plans que personne n'avait encore jamais essayés... encore un fou !), fasse quelques miles avec nous, ça risque d'être beautiful : enfin partie, en super compagnie et vers un endroit de rêve !!

mais j'avais entendu (et confirme 1000 fois) que l'on n'est jamais bien certain du départ !